Asgarote

Aller en bas

Asgarote

Message  Haporen le Mer 23 Avr - 18:28

L’armée impériale s’était déployée. L’immense Plaine des épées était désormais recouverte par les légions venus des quatre coins d’Askélon. Au centre l’Empereur et sa garde de dix mille Aigles pourpres. De part et d’autre les excellents archers de Valmyr, et derrière eux les cents mille fantassins de Sombrefort, Ballerân et Northîn. A droite les cinq mille chevalier réunis derrière la bannière du duc Brabant, et deux mille templiers d’Anor conduis par le prince Tarâs. De l’autre côté, Magnus Maélard, le célèbre archimage, et deux cents mages de guerre de la cité d’Alharia. Hormis les bannières qui claquaient au vent, un silence pesant s’était abattu sur la plaine. Dans quelques instants, il ferait place au vacarme des combats ; grondement de tonnerre des destriers lancés à pleine vitesse, choques des armures, crissements des armes, cris des capitaines, des blessés, plaintes des mourants, chants de guerre, et peut être celui de la victoire, peut être…
Un roulement de tambour s’insinua dans le vent, puis de funestes murmures. Un long moment s’écoula, les tambours se firent plus proches, les murmures plus oppressants. L’ennemi approchait, des milliers de regards convergeaient vers l’autre extrémité de la plaine, à une demi lieux des premières lignes impériales. Tous fixaient l’unique point qui se dessinait au loin, la silhouette massive d’un guerrier engoncé dans une lourde armure, carapace d'acier noir hérissée de pointe. Ses épaules de fer supportaient une lourde cape, noire également, de même que sa monture, énorme cheval issu des Abysses, qui soufflait le feu par les naseaux, des flammes en guise de crinière et de queue, l’œil et les sabots ardents. A son côté, une épée massive, aussi puissante que les plus grande haches naines. Marek, le héraut des Enfers, s’avançait. Derrière lui montait une brume opaque, limbes glaciales qui dissimulaient les serviteurs de la mort. L’armée impériale s’ébranla, la rencontre aurait lieu au centre de la plaine. Un nuage vint éclipser le soleil, la température chuta anormalement, le froid qui Les accompagnait toujours… Le ciel devint gris, en quelques minutes Leur présence avait transformée une après midi de printemps en pâle matin d’hiver.
Désormais les deux armées se faisaient face, presque à portée de flèche l’une de l’autre. Dans les rangs impériaux les hommes frissonnaient, les chevaux, impatients, hennissaient, expirant d’éphémères vapeurs. L’Empereur accrocha le regard de son adversaire, regard de fer contre regard de braise, guerrier d’or et de pourpre contre guerrier de ténèbres. Le combat était imminent, les volutes de brumes surnaturelles qui Les entouraient se répandirent sur le sol de la plaine. C’est alors qu’ils apparurent, vision d’apocalypse, progénitures maléfiques dont même le repos éternel ne voulait pas, des dizaines de milliers de guerriers morts depuis des éons que la volonté de leur maître avait tiré de leurs tombes. Une fois encore ils allaient se battre, dans une bataille pour un monde qu’ils avaient quitté voilà fort longtemps. Dans leurs orbites vides brillait la haine des vivants. Ils le furent jadis, avant que l’inéluctable les emporte, au court des guerres semblables à celle qu’ils déclenchaient aujourd’hui. Mais peut être alors se trouvaient ils de l’autre côté, la chair sur les os et le sang dans les veines, peut être furent ils les vaillants soldats de l’Empire, en une lointaine époque ? Cela n’avait plus d’importance, leurs mémoires n’étaient plu, leurs vies n’étaient plu, tout ce qu’ils avaient connut leur semblait étranger aujourd’hui, et tous ceux qu’ils avaient aimé n’étaient plus que poussière. Eux même retourneraient au néant si leur sombre maître connaissait la défaite dans cette guerre, mais ils n’en ressentaient nul inquiétude, la peur de la mort était le lot des vivants, et c’est précisément ce qu’ils représentaient, l’évidence de la vie, l’unique issu, le destin auquel même les dieux, dans un million d’année ou dans cents, devraient se plier. Ils étaient l’incarnation même de la mort, sa reproduction à l’identique sur les milliers des leurs.
L’Empereur leva haut son épée, le grand frisson de la guerre étreignit son armée, cent mille cœurs bouillonnants, suppliant l’action, implorant le massacre… Un éclair d’argent jaillit à la droite des Impériaux, la cavalerie venait de charger. Promesse dévastatrice : au bout de leurs lances les chevaliers emportaient la destruction vers les hordes de morts vivants. Deux nuages de flèches se croisèrent dans les cieux. Le cavalier noir brandit son épée nimbée de feu : lentement, les légions des deux fois nés se mirent en marche. Les mages liches entonnèrent leur sombres incantations, en face, les mages d’Alharia déchaînèrent la magie.
En Enfer, les hauts princes démoniaques suivaient avec satisfaction les pitreries de leur champion. Loin au dessus de la plaine, dans un autre plan d’existence, le dieu de la mort souriait. La récolte des âmes serait bonne, les mortels étaient distrayant, aujourd’hui…

jean charle roujirait si il relisait ces vieux ecrit et c'est en la mémoir d'un temps ou deja il n'écrivé pas tro male (ya qua coparé)

fentasticoren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Mer 30 Avr - 15:43

zen avait rien a foutre in?

mefouoren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Mer 30 Avr - 15:43

je rempliré se topique tous seul

solitoren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Mer 30 Avr - 15:44

na!

tongue oren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  jean crolus le Mer 30 Avr - 15:46

horen jocolor
avatar
jean crolus
Ésprit Libre
Ésprit Libre

Nombre de messages : 36
Localisation : baston
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  louis sulorc / Ombrea le Jeu 1 Mai - 7:38

jean?JEAN???? tu te rend compte que tu as écrit 4 lettres et un smile??????????? Shocked
avatar
louis sulorc / Ombrea
Officier BRUTI
Officier BRUTI

Nombre de messages : 199
Age : 25
Localisation : néan
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lefofoalouis.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Jeu 1 Mai - 10:23

C EST FOUS D ACORE!!!

mais ne nous écartons pas trop de se sujet merveilleux que personne ne lit donc parlon de tous et de rien car se texte peux étre tou est rien si il n'est pas conu donc par consécance....

marquedelamérdoren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  jean crolus le Lun 12 Mai - 19:22

Vandale !!!
avatar
jean crolus
Ésprit Libre
Ésprit Libre

Nombre de messages : 36
Localisation : baston
Date d'inscription : 05/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  louis sulorc / Ombrea le Lun 12 Mai - 19:23

jen té a nef mesaj t u te ran cont ?
avatar
louis sulorc / Ombrea
Officier BRUTI
Officier BRUTI

Nombre de messages : 199
Age : 25
Localisation : néan
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lefofoalouis.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Mer 14 Mai - 11:23

c'est pas fini oui? saian

et mon texte Crying or Very sad

saian oren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  louis sulorc / Ombrea le Mer 14 Mai - 19:23

joseph,sans vouloir te vexer,ni te déplaire dans aucune sorte de malencontreuse franchise de ma part,je doit malheureusement t'avouer ma suspicion pour le fait qu'aucun personnage existant sur ce joyeux et convivial forum ne se soit aventuré a tenter de lire ton texte qui n'en reste,et je te prix de croire ma sérénité,pas moins un texte d'une haute importance.
avatar
louis sulorc / Ombrea
Officier BRUTI
Officier BRUTI

Nombre de messages : 199
Age : 25
Localisation : néan
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lefofoalouis.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  louis sulorc / Ombrea le Sam 24 Mai - 14:43

avatar
louis sulorc / Ombrea
Officier BRUTI
Officier BRUTI

Nombre de messages : 199
Age : 25
Localisation : néan
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lefofoalouis.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Haporen le Sam 24 Mai - 14:53

pouritateur de fofo copitateur!!

j'ysuipourrienoren!
avatar
Haporen
Samouraï
Samouraï

Nombre de messages : 306
Age : 30
Date d'inscription : 19/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  louis sulorc / Ombrea le Sam 24 Mai - 19:02

ho sa va hein!faut bien se détendre! marteau
avatar
louis sulorc / Ombrea
Officier BRUTI
Officier BRUTI

Nombre de messages : 199
Age : 25
Localisation : néan
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lefofoalouis.forumchti.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Asgarote

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum